Progression du Leçon
0% terminé

Un pronom est tout simplement un mot qui peut être employé à la place d’un nom (ou d’un groupe nominal).

Les pronoms sont très utiles pour éviter les répétitions.

Lisez le texte suivant :

La maison est grande et belle. La maison est agréable à vivre. Viens visiter la maison avec moi. Il faudrait tout de même quelques rafraichissements à la maison.  

Comme vous pouvez le constater, cette lecture est particulièrement pénible : les répétitions alourdissent le texte et amènent même une certaine confusion dans le message.

Voici, le même texte mais les répétitions ont été remplacées par des pronoms.

La maison est grande et belle. Elle est agréable à vivre. Viens la visiter avec moi. Il lui faudrait tout de même quelques rafraichissements.

Comme vous pouvez le constater, le texte, « nettoyé » des répétitions est beaucoup plus fluide.


Remarques : Précautions à prendre dans l’emploi des pronoms

Quand on emploie un pronom, il faut veiller à être bien clair et à ce que le pronom ne puisse renvoyer qu’à un et un seul référent. Autrement dit, que l’on comprenne sans hésiter quel est le nom qu’il remplace.

Exemple :

J’ai rencontré la sœur d’Amélie : elle est malade.

Dans cette phrase, qui est malade ? Amélie ou sa sœur ?

Proposition si Amélie est malade : J’ai rencontré la sœur d’Amélie : cette dernière est malade (« cette dernière » remplace le dernier nom mentionné).

Proposition si la sœur d’Amélie est malade : La sœur d’Amélie, que j’ai rencontrée, est malade. (mettre entre virgules l’élément secondaire a pour objectif d’insister sur l’élément principal : la sœur d’Amélie est malade).

Quand on choisi un pronom, il doit avoir le même genre et le même nombre que le référent.

Exemple : Les personnes les plus riches du monde ne sont pas capables de comprendre les problèmes de pauvreté. Ils évoluent dans leur propre sphère, tout à fait déconnectés de la réalité.

Dans cette phrase, il aurait fallu mettre le pronom « elles » (au lieu de « ils ») puisque le pronom renvoie à « les personnes les plus riches du monde », qui est féminin pluriel.


Cas particuliers des pronoms démonstratifs

Celui-ci, celle-ci, ceux-ci et celles-ci reprennent les mots les plus proches alors que celui-là, celle-là, ceux-là et celles-là renvoient aux mots les plus éloignés.

Exemples :

Marie répéta naïvement son mensonge à son père ; celui-ci n’avait pas l’intention de se laisser faire.

Celui-ci = son père.

Marie répéta naïvement son mensonge à son père ; celui-là concernait l’accident de voiture qu’elle venait d’avoir.

Celui-là = le mensonge.

Ce dernier, cette dernière, ces derniers, ces dernières remplacent le dernier nom mentionné dans une énumération.

Exemple : J’ai acheté des bananes, des pêches, des fraises et des cerises. Ces dernières agrémenteront avantageusement la tarte de ce soir.

Ce dernier, cette dernière, ces derniers, ces dernières peuvent aussi reprendre le nom de la personne ou de la chose dont on vient de parler et qui est l’antécédent logique :

Exemple : Marc n’a pas pu aider Julien puisque ce dernier n’était pas à son bureau.

Ce dernier = Julien.