cybersécurité – 533 millions d’utilisateurs de Facebook, dont 3,18 millions en Belgique

Le samedi 03/04, l’information a fait la une de l’actualité : des hackers ont volé les données de 533 millions d’utilisateurs de Facebook, dont 3,18 millions en Belgique. Il s’agit de données à caractère personnel telles que les noms complets, numéros de téléphone, lieux de résidence, données de localisations et adresses e-mail. Aucun mot de passe n’aurait été volé.

 

Mes données ont-elles fuité ?

Sur le site Internet https://benikerbij.be, vous pouvez vérifier, sur base de votre numéro de gsm, si vos données Facebook sont concernées par la fuite de données. À l’initiative de ce site Internet, on retrouve le hacker éthique belge Inti De Ceukelaire.

Sur le site Internet  https://haveibeenpwned.com, vous pouvez obtenir, en introduisant votre adresse e-mail, un récapitulatif des fuites de données dans lesquelles figurent votre adresse e-mail.

 

Mes données ont fuité. Que faire ?

Les cybercriminels qui disposent de vos données à caractère personnel telles que votre lieu de résidence, votre nom complet, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail peuvent exploiter ces informations pour vous voler de l’argent. Forts de ces informations, ils essaient de gagner votre confiance. Ils se font passer pour quelqu’un d’autre : une banque, un membre de votre famille, un bureau d’encaissement, et vous convainquent de partager vos coordonnées bancaires ou d’effectuer un paiement.

Suivez donc nos règles d’or :

  1. Ne partagez jamais vos coordonnées bancaires ou mots de passe, avec qui que ce soit.
  2. Contrôlez le site Internet sur lequel vous effectuez un paiement. Cherchez des évaluations à l’aide d’un moteur de recherche et vérifiez le nom de domaine dans la barre d’adresse. En cas de doute, ne payez pas.
  3. Ne donnez jamais accès à vos appareils à une personne que vous ne connaissez pas. Si un inconnu vous demande d’installer un programme sur votre appareil, ne le faites surtout pas. Un tel programme, qui est souvent un « Remote Desktop Software » qui donne accès à distance à votre appareil.

 

Y a-t-il encore un moyen de sécuriser mes données ?

Une fois que vos données ont fuité en ligne, il n’est plus possible de les faire disparaitre d’Internet. Voilà pourquoi il est très important de se méfier des escrocs sur Internet.

 

Gare au phishing et aux escroqueries en ligne

À l’occasion de cette fuite de données chez Facebook, il est important d’être d’autant plus vigilant face aux cyberattaques et formes d’escroqueries en ligne suivantes :

1. Phishing : https://safeonweb.be/fr/apprenez-reconnaitre-les-e-mails-frauduleux

2. Microsoft Scam : https://safeonweb.be/fr/je-suis-contacte-par-un-inconnu-pour-un-probleme-de-pc

3. Sextortion Scam : https://safeonweb.be/fr/je-suis-victime-dune-arnaque-par-sextorsion

4. Fraude à la demande d’aide (lien vers le site externe FEBELFIN https://www.febelfin.be/fr/communique-de-presse/febelfin-met-en-garde-contre-la-fraude-la-demande-daide-financiere-urgente-dun)

5. Fraude Wangirihttps://safeonweb.be/fr/actualite/un-appel-manque-dun-numero-etranger-attention-la-fraude-wangiri

 

Mots de passe et sécurisation des comptes

Les mots de passe ne font a priori pas partie de la fuite de données chez Facebook.

Dans d’autres cas, lorsque les données fuitent, les mots de passent fuitent eux aussi. Il est donc primordial de correctement sécuriser vos comptes en appliquant nos conseils :

Source de l’article : https://www.safeonweb.be/

 

Related Articles

Responses

Évènements à venir